• Colloques,

Quatrième séance du cycle de Séminaires " La langue portugaise en cultures "

Publié le 4 avril 2017 Mis à jour le 4 avril 2017

4ème séance du cycle de Séminaires du CRILUS (Centre de Recherches Interdisciplinaires sur le monde LUSophone) et la Chaire Lindley Cintra- EA369 Études Romanes organisé en partenariat la Fondation Calouste Gulbenkian. Cette séance porte sur le thème " La centralité du corps dans l'énonciation du théâtre brésilien"

Date(s)

le 19 avril 2017

De 18h30 à 20h
Lieu(x)
Fundação Calouste Gulbenkian – Délégation en France
39 bd de la Tour-Maubourg
75007 Paris

Descriptif :


Dirigé par Graça Dos Santos, le CRILUS lance un nouveau cycle de séminaires. Intitulé "La langue portugaise en cultures", ce cycle pérenne comprend tout autant des séminaires doctoraux que de recherche. Il s’agit de proposer un espace de réflexion pluridisciplinaire qui aborde les divers domaines culturels en lien avec la langue portugaise sans restriction thématique, temporelle ou géographique.

Cette quatrième séance du cycle de Séminaires du CRILUS portera sur le thème suivant  : " La centralité du corps dans l'énonciation du théâtre brésilign &qto|; 

Dans la création théâtrale brésilienne, le rôle joué par le corps est comme un sorte de dispositif, un trait lié aux éléments culturels du Brésil, qui sous-tend une position politique face aux défis contemporains. Ce corps n’est pas seulement un outil du performeur, à partir de l’analyse d’un spectacle, on verra que le corps est le lieu d’origine d’autres éléments du récit performatif.


Gilberto Icle est Docteur en Éducation de l’Université Fédérale du Rio Grande do Sul (UFRGS), où il est professeur au Programme de Pós-graduação en Éducation, et où il coordonne le Groupe d’Études en Éducation, Théâtre et Performance (GETEPE-UFRGS). Il coordonne également l’UTA - Usina do Trabalho do Ator, groupe de recherche et de production du spectacle. Il est rédacteur en chef de la Revista Brasileira de Estudos da Presença et chercheur attaché au CNPQ-Conseils Fédérale de la Recherche Scientifique du Brésil.

Partenaires :

Mis à jour le 04 avril 2017